Gite et Tour de l'Info de la France en Marche

Leclerc devient le premier épicier de France

banner

Selon KantarWoldpanel, Leclerc devance Carrefour sur douze mois. Prix bas, promotions : l’enseigne bretonne met la pression depuis cinq ans.

C’est un symbole. Bien sûr, les chiffres seront contestés et certaines critiques seront recevables, mais le fait est là : selon le panel de référence Référenseigne KantarWorlpanel, Leclerc est devenu le premier épicier de France. Au cours des derniers mois, l’enseigne née à Landerneau a déjà dépassé le leader historique Carrefour et toutes ses enseignes (y compris Dia) sur de courtes périodes. Mais lors de la mesure effectuée le 16 avril, c’était la première fois que Leclerc accédait en haut du podium en cumul annuel mobile, c’est-à-dire sur douze mois pleins.
Un tendance lourde

Pour être précis, l’écart est si petit (0,1 point) qu’il entre dans la marge d’erreur – pudiquement appelée « intervalle de confiance » du panel consommateurs. Autre limite : Kantar sous-pondère le poids des petits magasins de proximité en ne prenant pas en compte les achats effectués par les clients occasionnels, comme les touristes ou ceux qui passent juste pour acheter une salade à midi (voir ci-dessous la méthodologie). Mais à l’inverse, le panel qui porte sur les produits de grande consommation (PGC) et les produits frais vendus en libre-service – c’est-à-dire l’essentiel des courses du quotidien avec l’alimentation, les produits d’entretien et les produits d’hygiène – ne prend pas en compte les produits frais dits traditionnels, fruits et légumes en vrac, viande et poisson servis par le boucher et le poissonnier. Ce qui dessert plutôt les enseignes indépendantes comme Leclerc.

lire l’article complet ici


Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *